Dans un précédent article, nous avons décrit les différences entre les plateformes de Learning Management System (LMS) propriétaires ou open source.

Pour mémoire, un Learning Management System Open source apporte davantage de souplesse, de potentiel (en fonction de la communauté d’utilisateurs) et d’ouverture parce que toute organisation peut internaliser le Learning Management System pour se l’approprier, l’adapter et en assurer l’exploitation en toute liberté. Au contraire choisir un Learning Management System propriétaire vous rend dépendant de l’éditeur de logiciel, de ses orientations actuelles et à venir et de ses possibilités financières.

Dans les deux cas, le LMS est généralement accessible en mode SAAS.

Nous allons décrire les différentes fonctionnalités que proposent ces outils pour les projets de MOOC, COOC, SPOC.

Quels sont les principaux LMS du marché des MOOC ?

Historiquement, la référence en matière de LMS reste l’outil Moodle très distribué dans les universités. Ses fonctionnalités sont très riches mais la construction d’un cours est relativement complexe et l’interface utilisateur manque de modernité et de clarté.

L’arrivée des MOOC aux Etats-Unis, a permis à deux plateformes LMS de dominer le marché. Il s’agit de Coursera et d’open edX, solutions développées par les plus grandes universités américaines.

Ces plateformes qui représentent 60% du marché sont attractives au niveau de l’ergonomie et proposent des fonctionnalités riches et évolutives.

Il existe également bon nombre de plateformes LMS propriétaires développées par des éditeurs qui proposent des fonctionnalités plus ou moins riches en fonction de leurs moyens financiers et de leurs choix stratégiques.

Experte sur les MOOC, MOOC IN TOUCH a évalué les différentes solutions du marché et a choisi pour sa plateforme la solution open edX

Pourquoi open edX ?

Conception par des universités américaines prestigieuses MIT et Harvard

Garantie de pérennité ascendante (contribution des utilisateurs Open edX pour enrichir continuellement la fonctionnalité logiciel)

Gratuité de l’open source

Installation et intégration possible dans l’infrastructure de toute organisation

Personnalisation jusqu’à la marque blanche

Accessibilité en mode SAAS

Quelles fonctionnalités en natif ?

Forum de discussion: lieu d’échanges entre les utilisateurs et l’équipe pédagogique pour s’entraider entre apprenants, pour apporter des compléments aux contenus de cours + forum contextuel. Cela enrichit l’apprentissage parce qu’aujourd’hui des études démontrent que plus de 60% des concepts acquis par un apprenant le sont avec ses pairs.

Création de groupes d’apprenants(Cohortes) Cela permet de constituer des groupes d’apprenants en vue de cibler davantage les contenus par groupe de niveau et tendre à personnaliser l’enseignement.

Parcours imposé ou parcours flexible, au choix de l’équipe pédagogique èPourquoi imposer à l’apprenant de suivre un module qu’il maîtrise déjà ? Il peut aller directement au contenu de cours qu’il souhaite étudier. Cette approche qui vise à le responsabiliser suppose cependant qu’il connaisse son propre niveau et les thématiques qui seront abordées dans le MOOC, et que l’équipe pédagogique accède au niveau de connaissances des apprenants en amont. Dans cette hypothèse il semble opportun et nécessaire de réaliser avant le cours des sondages par questionnaire pour évaluer leurs connaissances.

Quiz variés: cases à cocher, questions à choix multiples, questions avec indice, questions drag and drop, textes à trous, réponses en temps réel, compléments d’information pour chaque réponse èL’idée de varier le type de questions (possible à chaque question avec open edX) permet de rendre plus vivants et plus ludiques les questionnaires d’évaluation proposés dans le MOOC. Pour enrichir l’apprentissage on peut également proposer à chaque question un indice et une information complémentaire à la réponse connue en temps réel.

Evaluation par les pairs: Le principe consiste à proposer à l’apprenant de corriger des exercices d’autres apprenants à partir d’un barème fourni par l’équipe pédagogique. Cette activité pédagogique apporte de la valeur ajoutée à l’apprentissage pour élever la compétence de l’apprenant.

 

Tableau de bord de suivi statistique des apprenants : La plateforme donne aux administrateurs des informations riches sur l’apprenant.

 

Certificat d’achèvement: Il permet de remettre à l’apprenant une validation de suivi du cours.

Évènements synchrones: Pour animer la communauté des apprenants et pour apporter des informations complémentaires ou pour reprendre des points de cours à approfondir, il est possible d’utiliser la plateforme pour communiquer autour d’événements synchrones. (Meet up, classe virtuelle).

Dans un projet MOOC, COOC, SPOC, il est important d’évaluer les possibilités des plateformes, car la plupart ne proposent pas toutes ces fonctionnalités: forum de discussion contextuel, cohortes d’apprenants, évaluation par les pairs…

Pour un MOOC, la plateforme LMS est une composante importante de la réussite du programme de formation digitale ; cependant, la garantie du succès passe par des scénario pédagogiques adaptés tenant compte d’approches novatrices de l’enseignement.

Aujourd’hui il ne s’agit plus d’envisager l’enseignement dans une approche descendante (top-down) mais de mettre l’apprenant au cœur du dispositif d’apprentissage dans un mode collaboratif et participatif (approche bottom-up).

C’est toute la philosophie de MOOC IN TOUCH.