MOOC Digital Natives : les entreprises et les organismes de formation font aujourd’hui face à un enjeu de taille : la nécessité de transformer leurs offres afin d’adapter leurs modes de fonctionnement et leurs métiers au monde du digital.

Ces changements sont en effet devenus nécessaires depuis l’entrée progressive des digital natives sur le marché du travail. Ces jeunes adultes qui ont été éduqué dans un monde exclusivement numérique (internet, réseaux sociaux, nouvelles technologies…) agissent de manière différente par rapport aux générations précédentes.

Nous constatons ainsi au moins quatre comportements propres à cette génération :

–     La pratique du « multitâches » : Les jeunes adultes appartenant à cette génération réalisent, pour la plupart d’entre eux, plusieurs activités simultanément. Il n’est pas rare de les voir répondre à des SMS tout en rédigeant des emails ou en travaillant sur des présentations PowerPoint.

–      Un rapport au temps modifié : Les nouvelles technologies et la consommation à la demande ont habitué cette génération à obtenir de façon instantanée tout type d’informations.

–       Un rapport à la lecture différent : Les « digital natives » privilégient l’accès aux données sur des écrans plutôt que sur des supports écrits. Ces internautes « surfent » de pages en pages pour obtenir des informations plutôt que de lire des articles dans leur intégralité.

–     Un nouveau rapport aux technologies : Cette génération est très à l’aise dans l’utilisation des plateformes web, ce qui n’est pas toujours vrai des générations précédentes.

Ces comportements ne sont pas neutres. Ils ont un impact considérable sur la manière dont cette génération aborde la vie professionnelle et la formation. Les MOOC Digital Natives s’adaptent parfaitement aux jeunes générations.

Les formations digitales sont accessibles, à la demande, à n’importe quel moment et depuis n’importe quel dispositif connecté sur le WEB. En conséquence, les « digital natives » préfèreront ces formations aux pratiques présentielles.

Les organismes l’ont bien compris et c’est la raison pour laquelle de nombreuses formations e-learning (formation digitale) se sont développées ces dernières années. Ceci étant dit, beaucoup de ces formations conservent le même rapport enseignant/apprenant que celui qui était pratiqué au cours des formations présentielles. Il s’agit, dans de nombreux cas, d’un simple enregistrement du cours de présence, conservant ainsi son aspect « top-down ». Le discours est unidirectionnel, il n’y a pas d’échanges entre les deux interlocuteurs ni entre les différents apprenants.

Une révolution de l’apprentissage commence à émerger. Il s’agit des MOOC  (Massive Open Online Courses) et des SPOC (Small Private Online Courses). Ces formations sont spécifiques dans le sens où elles permettent un rapport différent entre l’enseignant et l’apprenant. Alors que la plupart des cours en e-learning proposent une relation strictement verticale, ce n’est pas le cas du MOOC Digital Natives qui se présente comme un réseau social d’apprentissage. Ce type de formation permet des échanges avec ses pairs et avec l’équipe pédagogique. Ce qui est beaucoup plus efficace pour la formation.

Il convient tout de même de faire attention : on observe encore beaucoup de MOOC sous un angle traditionnel « top down » là où ils devraient davantage être positionnés « bottom up ».

Le SPOC, à la différence du MOOC, est accessible à une population de moindre taille. C’est par exemple un MOOC destiné à la formation des collaborateurs d’une entreprise, ou à une population type. Dans ce cas, le groupe d’apprenants est très homogène et la formation devient plus efficace.

Découvrez une vidéo qui indique les avantages des MOOC et des SPOC : Lien